Prêt pour vos vacances ??

BRAVO vous avez choisi la bonne destination 😉

À vous le sable chaud, le sport, la découverte, les caïpirinhas devant un couché de soleil magique...

Et si vous en profitiez pour rendre facilement votre voyage SOLIDAIRE ?

NON ne partez pas ! Ici ce n'est pas une mode de BOBO pour faire gagner de l'argent à une association... d'ailleurs il n'y a pas d'association.

Derrière chaque destination de rêve se cache une partie "moins drôle" qu'un touriste responsable se doit de connaître. Et le Cap-Vert n'y a pas échappé.

Si vous n'avez pas cliqué sur FERMER CETTE PAGE IMMÉDIATEMENT et que donc vous lisez cette phrase vous êtes déjà un touriste respons@ble ! Merci 😉

Avec le sourire et un peu de légèreté, telle la légende du Colibri... (sisi elle existe ! en IMAGE ou en VIDÉO) on peut apporter sa goutte d'eau à l'édifice d'un monde meilleur. Voici quelques conseils et actions que vous pourrez mener tout au long de votre voyage au Cap-Vert, et tout au long de votre vie.

L'EAU

L'accès à l'eau courante et potable n'est pas donné à tout le monde, loin de là. C'est LE problème d'une île. Il existe bien des solutions, mais cela reste une affaire d'argent bien entendu.

Petit calcul :

1m3 d'eau= 10€

Salaire moyen cap-verdien = 250€/300€ par mois

... Le calcul est simple et la population en souffre.

Bien sûr les autorités pourraient mettre en place des solutions de désalinisations massives propulsées par des énergies vertes qui ne manquent pas au Cap-Vert (soleil et vent toute l'année !) mais tout cela reste à faire et nous croisons les doigts pour que les autorités fassent de ce tout jeune pays (41 ans) un exemple de tourisme responsable dans les années à venir.

Pour autant, votre hôtel, votre appartement, votre guest-house vous proposera tout le confort européen. Vous pourrez prendre 8 douches par jour si vous le souhaitez.

En attendant, comme le Colibri, vous pouvez agir et rendre votre voyage solidaire et responsable.

Comment ?

1 douche par jour (allez quoi c'est les vacances !)

KITESURFEURS ? Vos ailes peuvent attendre votre retour pour être nettoyées à l'eau claire non ????

À moins que vous n'ayez hérité d'un estomac en titane... boire de l'eau en bouteille est une obligation ! Il n'est pas rare de pouvoir acheter des bouteille de 33 cl d'eau (!)... ou 3 gorgées... sur une île où le recyclage est un concept... alors, optez pour des bouteilles de 5L ou 10,5L.  Remplissez au besoin vos deux bouteilles en plastiques d'1,5L précieusement gardées ; elle peuvent être vos seuls déchets plastiques de votre séjour !

Consommer sur l'île

N'hésitez pas à suivre le guide ! Nous avons créé pour vous une liste - non exhaustive mais testée et approuvée (!) - des restaurants et des bars, tenus par des cap-verdiens, où l'hygiène et la fraîcheur des produits sont au rendez-vous. Loin des avis loufoques des "TripesAdvisor" et consorts, voici un petit guide des lieux À NE PAS MANQUER de l'île.

Les marchandes ambulantes NE VOUS ARNAQUERONT PAS ! ou peu... 😉 La papaye (PAPAYA BOAT !), les bananes, le café, le fromage de chèvre, les oeufs, le poulet...etc. sont des aliments cap-verdiens !

Bien sûr n'hésitez pas à négocier, ça fait partie du voyage !

En cours de création... merci de votre compréhension.